Mots en Loire

dimanche 23 avril 2017

L'estuaire.

Le temps, presque immobile,
Bouscule ses lianes blanches
Au-dessus des ombres graciles…

DSC_0001 copie

Doucement tu te penches,
Jour discret, ruisselant de lumière
Au bord de l’estuaire…

Saint Brévin les Pins, 17 avril 2017... sur le chemin du retour.

Posté par letienne à 19:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,


samedi 22 avril 2017

Le serpent blanc.

Serpent blanc

Un dernier regard sur la Loire
sous le soleil ardent…

Un squelette de métal se mare.
C’est le serpent blanc…

Capture d’écran (98) copie

Le voilà à marée haute... Il est beau non?

 Saint Brévin l'Océan, 17 avril 2017, 11h30.

Posté par letienne à 20:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 21 avril 2017

Les dernières minutes du présent

La ronde du temps vient chatouiller ton humeur vagabonde…
Tu files,
ingénue,
presque nue,
fugace et volubile,
charmante et rêveuse,
vers l’Océan.

Soir sur l'estuaire

 Les portes de la nuit s’ouvrent
et laissent ton chant de sirène
inonder l’air de ta fantaisie colorée.

Mon cœur s’évanouit.
Toi, tu ris
comme font les mouettes
dans leur vol blanc.

Alors le soir dévale sur les traces du jour.
Sautille en nous émerveillant
de son innocence démesurée.
Nous contemplons
la douce mélodie
des dernières minutes du présent.

coucher de soleil sur l'estuaire

 Je pose sur tes épaules frissonnantes
une écharpe de laine épaisse
pour chasser la ouate humide qui s’immisce
en caprice dans ton corps sage.

Je bois ton haleine tendre
qui musarde dans notre soir inattendu.

La Loire déjà nous échappe, il est temps de rentrer…

Estuaire de la Loire, face à St Nazaire, 16 avril 2017, 20h55.

Posté par letienne à 20:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 20 avril 2017

Entre chien et loup...

Où est le jour ?
Où dort la nuit ?
Le vent se dissout dans un bleu curieux,
Qui n’est ni l’un,
Ni l’autre.

Nuit en loire

Et toi ?
Et moi ?
Le temps fait des bonds, défait les nœuds,
Tu tends la main,
Moi l’autre…

La Loire,
Notre miroir.

Saint Brévin les Pins, 16 avril 2017 21h15

 

Posté par letienne à 20:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 19 avril 2017

Au coeur de la nuit, le pont de Saint Nazaire

Le pont serpente dans la nuit fiévreuse,
cherche l’autre rive à tâtons…
et se mouille les pieds dans le fleuve de l’incertitude.

pont de St Nazaire

L’air est bleu,
le sourire des lumières doré,
l’haleine orangée.

La Loire est venue boire la mer,
comme on retourne à l’origine
pour lui donner son dernier soupir.

Un ultime clapot,
un chant fugace,
balancé dans l’écho sauvage
de la nuit qui s’avance.

Je ferme les yeux…

Pont de Saint Nazaire, 16 avril 2017, 22h00

Posté par letienne à 20:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


lundi 17 avril 2017

Ma nuit

Cœur vide
Corps Usé
La nuit est déjà là.

nuit

Posté par letienne à 01:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 15 avril 2017

Plage

Mer étale
Rire étouffé
Le sable brûle…

 

plage

 

Posté par letienne à 23:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 14 avril 2017

Matin au jardin

Le soleil est blanc,
le matin frais diffuse ses parfums discrets,
fragiles comme les minutes qui s’égrènent en terrasse.

glycine

Le ciel est riche d’un bleu immaculé
et le vent n’est pas encore sorti de son lit.

jardin

L’instant est magique
même s’il est volé pendant ton absence…

Quand tu reviendras,
le décor d’une journée folle sera planté,
et le temps s’évanouira dans ton sourire.

Le printemps prend son rythme en nous offrant
ses trésors disséminés dans le jardin.

Posté par letienne à 20:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 12 avril 2017

Les heures de la nuit viennent pleurer au regard de mon sommeil

Les heures de la nuit viennent pleurer au regard de mon sommeil.

Je tremble à toucher toutes ces images abandonnées dans ma mémoire déchirée. Mes souvenirs frôlent en silence tous les visages posés sur le papier glacé. Photo après photo, pas à pas, avec une douleur timide mais brûlante, j'arpente mon enfance muette.

Moi sur les genoux de Papa, c'était comment ?

Des fleurs côtoient une bouteille de vin de Bordeaux sur une nappe fleurie, brodée de fils de couleur. Est-ce cela l'enfance, un accompagnement coloré qui nous retient avec des douleurs sur une toile blanche ?

Je suis qui à cet âge ?

Partie de carte. Murmure singulier du temps emprisonné au bout d'une table où mes frères jouent avec des cousins. Rires fardés de bruits, d'éclats de voix, de mots simples qui glissent dans l'air confiné. Le cadrage de la photo n'est pas pour moi et je suis déjà dans l'ombre d'une nuit qui va durer longtemps.

Trop longtemps.

 chut tout est beau

Extrait de mon recueil de soliloques en attente d'édition: "Chut! tout est beau..."

Posté par letienne à 19:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 6 avril 2017

De nos émois...

Précieuse blancheur
Porteuse de bonheur
Jusqu’au creux de nos cœurs…

La pluie sait te rouiller
Le gel te blesser
La nuit te faner.

camélia

L’amour est le camélia
De nos émois…

Posté par letienne à 18:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,