La moiteur de l'air et le vent chaud du sud nous incite à la sieste...
Je guette l'orage comme une délivrance!

Cet été, si précieux pour nos rêves et nos espoirs, est déjà tout à la fois brûlant et collant.
Les nuits apparaissent dans une robe tiède que les fenêtres ouvertes n'ont même plus la force de soulever...