Le jour décline avec une douceur enflammée. Les nuages, gris et blancs, s'effilochent au rythme d'une musique sèche, brûlée, blessée...
J'entends ton rire, je cherche tes yeux... tu es si proche et pourtant un peu ailleurs.

Quand ton regard s'ennuie, ton visage devient tout triste... pendant qu'une fièvre mélancolique envahit mon cœur.

Laisse briller cette tendre lumière qui te va si bien... et mon cœur redeviendra le papillon de tes nuits.