Mauvaise nuit, bouillante car pas de climatiseur… Bruyante car mariage irlandais !

Nous sommes fatigués. Nous bouclons nos valises, la tête ailleurs et le cœur pesant. Nous partons vraiment.

 

Nous petit-déjeunons avec avidité et copieusement. Il faut tenir jusqu’au prochain repas… et nous ne savons pas quand nous le prendrons.

 

Prémonitoire à un périple hallucinant ?

 

Les rumeurs collantes de la foule multicolore grognent sur le quai de la gare de Roissy.

L’attente triste aux multiples souvenirs tellement chamarrés d’une terre à peine abandonnée…

… Les rires encore bleus de l’Irlande pointent dans mes oreilles et mon cœur se sert d’avoir laissé sur un quai d’aéroport des amis d’hier juste quittés.

Irlande mystérieuse, j’ai ton parfum dans la peau, ta Guinness dans mes veines et je suis réconcilié avec ton whisky !

Garde cette différence comme une chance. Cultive encore et toujours cette âme généreuse qui habille tes cotes enchanteresses. Reste pure, authentique.

I’ll come back soon !