DSC_0043

Le temps a ses ombres pénétrantes. Il se joue de nos peurs, rit quand il en a envie, pleure rarement en s’offrant une belle indifférence. Le temps est menteur, ne tient pas ses promesses…

Et ton rire lui, dine-t-il à la table de l’offense ? Cherche-t-il l’inconnu afin d’y trouver une halte garnie de jouissance ?

Ton regard s’oublie penaud sur la table de chevet, à la tête de notre lit. Juste là où nos nuits perdent du temps à respirer lentement. Juste là où nos cœurs encore blessés se battent pour éviter des ombres pénétrantes, égarées dans notre amour.