IMG_1005

Les graviers respirent ton sourire et ton soleil borde de lumière les tremblements de la Loire. J’écoute le clapotis amoureux qui vient caresser la gabare bercée de chaleur épaisse.

C’est un souvenir d’été, sucré. Une pause ou ton rire inonde de fraîcheur le temps qui passe, ondule à la lisière des bancs de sable brûlant.

Je glisse ma main dans l’onde de ton corsage transparent et léger pour y cueillir ton frison fiévreux.

Mon chapeau à l’ombre incertaine roule sur la rive et mes yeux se ferment pour respirer le bonheur de l’instant en équilibre…