Le lieu est frais,
Plein de parfums
Somnolents…
Le rire qui caresse l’horizon
Est chaud de promesses.
Je respire ce rire imprévu,
Glisse dans ma vie cette tendresse émue.

Tu remontes le col de ton chandail,
Une moue canaille au coin des lèvres.
L’ivresse est là,
Auprès de la rivière qui chante
Les dernières heures du jour
Brûlantes,
Dans une apothéose musicale,
Sauvage,
Rassurante.

 

IMG_20170325_190008

 

La Sarthe à Vilaine sur Malicorne (72) 19h00.