chaos

Un peu de pluie fraîche entre les doigts,
un souffle de vent dans le cœur,
mi tiède,
mi sage,
presque léger.
Peu bavard.

La vie est là,
éternellement fragile.
A peine agacée dans l’air
où tout bouge en un désordre
prémédité.

Ballet fugace de Dame nature,
toute étonnée de nous voir tout froisser,
d’une main innocente.
Maladroite.

Et dans ce chaos apparu,
naît une gracile
beauté
qui nous porte,
les yeux ouverts,
vers un demain
garni d’espoir…