Le ciel s’ensommeille dans un soupir feutré.
La nuit ne s’est pas encore installée tout à fait.
La lune pose son empreinte dans un lit volatile,
en ôtant son jupon en crépon coquelicot.
Mes yeux grands ouverts
l’appellent
dans la tiède douceur indigo
qui la protège.

ciel

Le temps glisse sur les draps enlacés...