mercredi 13 avril 2016

Ne rentre pas trop tard.

Murmure du vent dans les tiges fières des coucous en bouquet.Les jours se faufilent et glissent sur l’écorce des branches en plein réveil.Fait-il chaud, fait-il froid… Tu viens de partir et déjà je vais au hasard plonger ma solitude dans la mare de ce doux silence qui me fait t’attendre. Ta bouche mutine, tout embaumée de mon fugace baiser, sourit au printemps que le soleil colore. Mes yeux sont encore dans l’éveil de tes seins perdus sous le voile de ton corsage, du plaisir savant qu’ils ne savent pas me cacher. Alors je guette... [Lire la suite]
Posté par letienne à 22:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 10 avril 2016

Parlez-moi...

Parlez-moi de quelque chose qui me fasse rêver. De roses, de lilas, du printemps qui vient de nous saluer. Parlez-moi de rires, de silences sucrés, de soleil… Parlez-moi d’amour, de partage. Parlez-moi de ces ombres qui caressent nos souvenirscomme autant de petits bonheurs oubliés.Parlez-moi de quelque chose qui me fasse chaud au cœur… Parce que l’avenir qui me met en colère me fait peuret me donne envie de pleurer.  
Posté par letienne à 12:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
jeudi 7 avril 2016

Juste avant.

Un pas peureux.Un rire joyeux.Un silence sérieux.Un baiser fougueux. Un pas qui te fait rire avant mon dernier silence,juste avant ton premier baiser. J’aime !  
Posté par letienne à 19:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 1 avril 2016

Impatients.

Le vent, Le jour, Le temps qui prend son temps pour faire avancer la nuit à pas lent. Ton sourire, Tes baisers, La folie qui flâne et, de la nuit, nous rend impatients…
Posté par letienne à 12:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 28 mars 2016

Le silence

Le silence délicat d’une rivière oisive entre deux rives, deux soleils, deux cœurs…Jeux d’ombres savantes, rafraîchies d’amour.Partage tendre, espoir de passion.Les arbres tremblent, rideaux transparents, au dessus de nos têtes.La lente respiration d’un moulin. D’un drôle de moulin.Ce jour qui oubli de partir… Le gazouillis éblouiDe ce drôle de moulin,Fou à lier.Le Loir assoupiTièdement souritSur nos rires amusés. La lumière est bien,Assez claire et fineQuand tu me tiens la main… Juste un bout de bonheur sur un doux chemin où... [Lire la suite]
Posté par letienne à 11:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 21 mars 2016

Balade printanière autour de Bourgueil

Pour retrouver la sérénité, pour trouver l'apaisement, marchons dans les pas du printemps, au cœur de cette belle colline du Moulin Bleu. Très grande  
Posté par letienne à 16:43 - Commentaires [6] - Permalien [#]

jeudi 17 mars 2016

L'air est bleu.

L’air est bleu. Le port respire timidement.Son haleine transparente frôle juste l’eau pour la rideret chatouiller la coque des bateaux pas encore endormis. Honfleur s’encanaille de ses premiers éclatsde lumières ocres et rousses. La ville offre à nos yeux ravis un bonsoir envoutant.   La vie est là, dans le bruit des drisses sur les mâts,dans le clapot de l’eau sur les coques,dans ta main qui prend la mienne,dans ton sourire que je devine.  Dans les premiers pas de la nuit, il faut songer à rentrer.
Posté par letienne à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 13 mars 2016

Je veux croire.

Le temps passe et jamais n’efface tout à fait les douleurs,mais il passe. Je veux croire à demain,à son soleil et son printemps plein d’espoir. C'est ce que tu veux.  
Posté par letienne à 10:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
samedi 12 mars 2016

Tu n'es plus

L’air sauvage qui écoute ton souffle absentCharge la nuit épaisse d’étoiles d’argent.Le jour blafard s’efface de son pas si lent…Sur la rive, le soleil se couche, tremblant. Tu ne parles plus, tu ne ris plus, tu n’es  plus…  
Posté par letienne à 20:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
mercredi 9 mars 2016

Le jour peine à retenir mes larmes

Le jour peine à retenir mes larmes. Les aiguillent de l’hiver sont venues te cueilliralors que tu avais tant encore à nous raconter. La faucheuse, sans élégance,est venue tôt le matin pour t’emporter. C’est en terre de nuit,arche bleue tendue au-dessus de nos cœurs,que tu vas accrocher ton étoile au firmament de nos souvenirs. Dors ma Belle…
Posté par letienne à 20:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]