samedi 5 mai 2012

Temps chagrin... Coeur chagrin...

J'ai fait la liste de ce qu'on ne sera plus Quand tu danses, quand tu danses Mais que deviennent les amoureux perdus Quand tu danses, y songes-tu ? Quand tu danses, y songes-tu ? Amis non, ni amants, étrangers non plus Quand tu danses, quand tu danses Mais quel après, après s'être appartenus ? Quand tu danses, y songes-tu ? Quand tu danses, y songes-tu ? Je crois bien que j'aurai besoin de te voir Quand tu danses, quand tu danses Sans te parler, ni déranger, mais te voir Quand tu danses, y songe-tu ? Quand tu danses, y songe-tu ? ... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 24 avril 2012

Coeur de Marie

Si l'effort est trop grand pour la faiblesse humaineDe pardonner les maux qui nous viennent d'autrui,Épargne-toi du moins le tourment de la haine;A défaut de pardon, laisse venir l'oubli. Alfred De Musset. Poésies nouvelles. Le printemps, en dépit de ses tourments et de ses colères, s'insalle doucement, à pas feutré dans le jardin de ma vie, abandonné à sa liberté insouciante, ma négligence récurrente. Il y à tant à faire...
Posté par letienne à 17:38 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 21 avril 2012

Les cerisiers sont blancs...

La sagesse du printemps sait guérir les blessures du temps qui posent des pièges sur notre chemin. Toujours construire et garder la force d'être lucide, croire en son destin et faire au mieux avec les cartes que la vie distribue. Ce matin, le cerisier sourit...
Posté par letienne à 19:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 12 avril 2012

L'habitude, maladie de notre époque.

Quand la vie se cherche et fait mal par sa quête, fait mal dans la tête, le doute ouvre la porte. Je me lève et je te bouscule Tu n’te réveilles pas Comme d'habitude Sur toi je remonte le drap J'ai peur que tu aies froid Comme d'habitude Ma main caresse tes cheveux Presque malgré moi Comme d'habitude Mais toi tu me tournes le dos Comme d'habitude Alors je m'habille très vite Je sors de la chambre Comme d'habitude Tout seul je bois mon café Je suis en retard Comme d'habitude Sans bruit je quitte la maison Tout est gris dehors ... [Lire la suite]
Posté par letienne à 11:48 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
mardi 3 avril 2012

Un long silence pour ne pas disparaître entièrement. Ma vie change. Mon avenir est à construire. Je reviendrai.
Posté par letienne à 15:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]
lundi 26 mars 2012

Quel demain?

Mon coeur, lassé de tout, même de l'espérance,N'ira plus de ses voeux importuner le sort;Prêtez-moi seulement, vallon de mon enfance,Un asile d'un jour pour attendre la mort. Lamartine, Le Vallon, méditation cinquième. Octobre 1819.
Posté par letienne à 22:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 14 mars 2012

Les violettes.

Une fine douceur enveloppe le délicat matin qui montre sa main. L'air est auréolé d'une joyeuse rosée. Le ciel se farde sous un léger voile que le soleil touche à peine. Quelques pas dehors pour flâner, observer l'emprunte que vient faire le printemps, tout juste caché derrière la haie. Des violettes, de moins en moins discrètes, font leur toilette avec les gouttelettes cristallines et bombées, posées sur les brins d'herbe encore engourdis. Je ne regrette plus ma nuit trop courte, déjà évanouie: le spectacle est charmant... Ce... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 13 mars 2012

La passe.

Non! Dit-elle bien fort, je ne suis pas esclave!Peu importe ma vie, mes malheurs, mes soucis,Hors la mort, ma douleur et mes peurs, rien n'est grave.Les yeux fermés, la nuit, une lumière luit... Tu vois, je vends mon corps mais toujours pas mon âme.Il me faut bien manger même si c'est mon drame!Pose ton argent sur la table de chevetAvant de retourner près de ton épousée. Va, et surtout oublie tes remords quand tu sors.
Posté par letienne à 18:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 9 mars 2012

Les pivoines.

Belles Dames dont les bourgeons exhibent leur port élégant sur des tiges à l'avenir incertain...Le froid fût mordant, et pourtant ce sont les pivoines qui montrent avec un déploiement magique de leurs bras dont les mains fines sont le prolongement, les vrais signes du retour à la vie. Oh! Le jardin n'explose pas encore du jaune vif des jonquilles, non. Pas encore. Mais je devine la terre plus chaude, l'air plus doux, le soleil plus présent et les jours plus longs. Je traîne un peu plus dehors. Je scrute le ciel aux nuages rares. Le... [Lire la suite]
Posté par letienne à 17:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 8 mars 2012

Fin d'hiver...

Il y a, dans cette fin d'hiver, des ombres silencieuses qui récitent des poèmes délicieux. Les arbres nus dansent, virevoltent, singent avec obstination les revers austères des jours trop courts, glacés et rugueux. Le soleil s'invente une raison à défaut d'annoncer la belle saison. Pourtant, à bien y regarder, nous devinons des petits bourgeons, précieux prémices d'un doux renouveau. La renaissance n'est pas loin. La sève s'élève doucement vers la lumière... Déjà j'entends le vrombissement audacieux des bourdons!
Posté par letienne à 19:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,