mercredi 13 octobre 2010

Ces mots que j'attendais...

Elle chante dès qu'il fait beau,Elle danse dès qu'il y a du ventPour soulever ses jupons blancs.Alors moi j'ai chaud... Le jardin scintille dans le soleil,Son chant caresse mes oreilles,Ses jupons, en rond, frôlent mes prunellesGrandes ouvertes sur l'irréel Ballet de son sourire intemporel... Je prends, dans mes bras, cet été qui te fais chavirer.Qui ne finit jamais.Tu déposes, dans mon cœur, ces mots que j'attendais.Qui me font rêver... ... en silence, dans notre jardin, sur une terrasse improvisée!
Posté par letienne à 16:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 12 octobre 2010

Noir.

Le ver ronge le fruit qui se gâte en des nuances brunes...La nuit opaque s'est échappée de mon corps, une fois de plus. Le jour fut tendre, inondé de soleil...L'été n'en finit pas... Je vois déjà venir une autre nuit bouillonnante... diabolique!
Posté par letienne à 18:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 11 octobre 2010

Nuit.

Au début il eut une nuit comme les autres.L'air était clair, l'espoir léger.Puis il se mit à trainer dans ma tête des éclats de souvenirs, des images troubles, des restes anéantis de rêves obsédants.Rien de bien marrant. La nuit s'allongea, interminable, inutile.Les draps furent trop lourds, l'air de plus en plus tiède. Mais une tiédeur dérangeante, désagréable.Mes idées sombres s'étalèrent de tout leur long pendant que le sommeil, tant attendu, s'évaporait. Je ne dormais plus. Fermer les yeux était douloureux...Plus dans l'ombre,... [Lire la suite]
Posté par letienne à 00:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 6 octobre 2010

L'automne s'installe.

Des marches irrésistibles,Des pas de feuilles sous les pas du passantQui passe, peu pressé.Le soleil s'efface devant la montée,La pluie tiède prend place.Dans sa robe pourpre et jaune, l'automne étend ses bras étranges,Ses bras de branches perdues et presque nues.Demain les brumes, puis les longues nuits... Le temps s'arrêtera sous l'édredon... et les froides nuits seront en fête dans nos têtes!Nous rirons à voir la lune se perdre dans les étoiles de glace et l'encre noir du ciel sans tache.  
Posté par letienne à 20:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 5 octobre 2010

Lavandes.

Lavande douce et sucrée.Dernières faveurs de l'été finissantDans une main généreuse, ouverte;Parfum épais, mauve.Les feuilles sur la pelouse, oubli finissant;Un peu de soleil, une vie offerte.
Posté par letienne à 10:57 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 3 octobre 2010

Une porte femée...

Une porte ferméeSur un espoir évaporéSur une vie bien cachée Une porte ferméeSur des secrets discretsSur des yeux enflammés Une porte ferméeSur un amour feutréSur une absence voilée Une porte ferméeSur un jardin discretSur un jour ombragé Une porte ferméeSur une trop longue journéeOù je vais m'ennuyerSans tes tendres baisers...
Posté par letienne à 18:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 2 octobre 2010

L'instant...

La fin du jour parle à mots fragiles d'un instant rare, instantané...Des oiseaux blancs caressent la Loire de leur pause éphémère, réparatrice, avant le grand voyage vers le soleil qui se couche déjà, de l'autre coté du pont, dans mon dos...Beauté du monde, à l'état brute... tout en douceur!
Posté par letienne à 10:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 30 septembre 2010

Le chemin

La lumière est mutine, matinale offrande de tes mains ouvertes, elle dresse sa cambrure blanche au bout du chemin... Déjà je perçois le parfum des fougères encore vertes et j'entends le crissement feutré des feuilles couvrant le sol sous nos pas apaisés... L'automne traine la jambe.Il n'y à guère que sa tendre fraîcheur pour engourdir notre promenade heureuse. Le jour volage est une promesse de tendresse...
Posté par letienne à 14:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 28 septembre 2010

La fuite

La fuite, obsession de l'absence, dérive sans innocence... Le temps qui s'érode dans nos cœurs lassés, affiche notre peur de vieillir en silence. J'aime partager cette fuite dans tes bras, même quand la nuit nous inonde de son encre noire... avec, au bout de nos cheveux blancs, des étoiles filantes!
Posté par letienne à 11:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 27 septembre 2010

Terrasses malouines.

Étrange mouvement de la nuit qui frôle, humide et fraîche, les passants, les voyageurs assis en terrasse...Ils attendent un jour nouveau, un mot tiède, une main curieuse, un mot doux, une âme rieuse.La nuit s'étonne de bleu, de reflets délicieux aux odeurs de pépites d'or... Pendant que des pas légers s'effacent sans bruits du monde des vivants.Le vent se faufile entre les tables blotties sous des bâches rouges et blanches qui les abritent.Voile généreux et protecteur...Que j'oublie dans ton rire cristallin, brillant comme une minute... [Lire la suite]
Posté par letienne à 22:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,