mercredi 12 juillet 2017

Capitaine Fracasse!

Le soir vient à point, gris bleu, sauvage.Le vent prend les nuages en otage. L’heure est calme. La nuit se teinte d’envies. L’estrade, assoupie devant nous, est plantée dans un décor de pierres chaude, façade de tuffeau encore tiède des bavardages de l’après-midi. Les chaises s’offrent au public épars d’abord, clairsemé ensuite. Finalement, tous les sièges finissent par être garni d’un spectateur en soif de découverte. Toujours un peu les même têtes. Une foule d’habitués cherchant le bonheur en ouvrant une fenêtre sur le différent.... [Lire la suite]