mercredi 6 juillet 2016

Un jet de lumière

Un jet de lumière jaillit auprès de mon cœur. Un jet calme et tendre qui me réjouit. Alors je frémis en attendant l’harmonie d'une rose indifférente au creux de tes mains savantes. J'attends notre nuit pour me rassurer dans l'encre claire de tes parfums. J'espère ce soir qui vient vers nous. J'espère tes bras pour me réfugier dans l'alcôve de ton amour. J'espère ne pas pleurer à la fin du jour en posant ma tête juste à côté du cœur du monde, pour enfin rire du mépris du temps...  
Posté par letienne à 22:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 18 septembre 2010

Exil

Comme parti plus loin,Comme absent de temps en temps... Le soleil prolonge l'été, rêve de brumes et de pluie mêlés,Espoir de rosée évaporée dès les premiers rais... Je vis au jardin qui à tant souffert,Je taille les arbres qui ont trop de lumière,J'arrache les fruitiers abandonnés de bonté,Je pleure sur la terre désespérée... L'été fut chaud, sec, meurtrier...
Posté par letienne à 10:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 9 juillet 2010

Trop chaud...

Trop pas là mais dans la mare...La douceur de l'eau froide de la douche déjà évaporée...La nuit qui m'ennuie à être tiède...
Posté par letienne à 23:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
samedi 22 août 2009

Nos vignes...

L'été est chaud à respirer et le raisin trop mûr crève déjà sous le poids du soleil...Les vendanges devraient être bonnes!
Posté par letienne à 18:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 2 juillet 2009

Tout est pesant...

La moiteur de l'air et le vent chaud du sud nous incite à la sieste...Je guette l'orage comme une délivrance! Cet été, si précieux pour nos rêves et nos espoirs, est déjà tout à la fois brûlant et collant. Les nuits apparaissent dans une robe tiède que les fenêtres ouvertes n'ont même plus la force de soulever...
Posté par letienne à 14:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 24 juin 2009

Il y a...

Il y a un juin capricieux qui délaisse son soleil au delà de la haie de charmille.Les bruits sont diffus, coquins et peureux... si tiède à ma solitude du soir. De ce soir.  J'attends, encore assommé du vent du jour, sec et chaud,Que la fraîcheur s'impose comme une douce récompense.Mais le soir fragile dissimule mal sa tiédeur définitive. Est-ce un orage qui se prépare?Une fausse colère qui me poussera dans la cage de tes bras?
Posté par letienne à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,