jeudi 20 avril 2017

Entre chien et loup...

Où est le jour ? Où dort la nuit ? Le vent se dissout dans un bleu curieux, Qui n’est ni l’un, Ni l’autre. Et toi ? Et moi ? Le temps fait des bonds, défait les nœuds, Tu tends la main, Moi l’autre… La Loire,Notre miroir. Saint Brévin les Pins, 16 avril 2017 21h15  
Posté par letienne à 20:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mercredi 22 mars 2017

Aurais-tu peur du bleu?

Les lumières distendues du jours’éliment à l’ombre de la nuit qui s’avance. L’écho de la pluie rebondit toujourssur le gris des ardoises brillantes. L’air froid pique les nuages énormeset noirs qui s’amoncellent en silence. L’hiver a dû oublier quelque chose dans ses armoires,il est revenu le chercher… La couette dort sur notre lit,pas encore défait. La fin du jour a fermé les voletspour nous protéger des méandres glacés du vent. Tes mains chaudes enveloppent les miennes. Aurais-tu peur du bleu ?    
Posté par letienne à 20:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 19 janvier 2017

La nuit

La nuit atteint la fin du jour. Des pas légers. Des rires étouffés. Des silences justes un peu grisés par le froid égaré dans le piaillement des oiseaux affamés. La nuit à mis son chapeau gris, a coiffé ses sourcils sauvages pour chasser l’ennui.  La brume de taffetas s’est envolée de la colline toute brune, cheval de hasard, la crinière au vent. Alors les arbres en lisière ont souri à la vigne, dans un étonnant bouquet de lumière...  Ton baiser dans le cou a étouffé le chant fugace du vent mordant, à la dérive dans les... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:13 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 16 novembre 2016

Matinales.

Des petits pas fragiles dans le jour naissant… Une dentelle humide borde le matin D’une blanche bordure mordante. Et les feuillent craquent dans un brun soupir… Jolis doigts habiles dans la nuit finissant… Une flanelle timide déborde des coussins Où l’impatience torture l’attente. Et Je cueille un frisson dans un long soupir…  
Posté par letienne à 21:44 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 20 juillet 2016

Matinale sérénade.

Mes rêves sont sortis en tenue d’apparat,Un vaporeux costume, étamine blanche,De la fête de nuit... fripé, je me sens Roi.Glisse sur le lit un songe tiède, voulu...Je lève mon bras lourd et je frôle ta hanche,Tu dors, âme tendre, je veille tout ému... L’air refroidi flotte, fou, autour de notre vie,Larme claire, trace fine sur le visageDu Pierrot assoupi auprès de ce grand lit.Vois ce Pierrot, c’est moi avec mon coeur en gageD’un bien trop fort amour pour le vivre sans toi.Sourit un soleil heureux tissant sa brillanceDe... [Lire la suite]
Posté par letienne à 18:07 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 16 juin 2016

La nuit

  Quand le jour épuisé tire sa révérence,Le monde de la nuit pose son drap d’étoilesSur mes épaules nues, engourdies, en errance. Je retrouve les doux parfums de mon enfanceDans les fous reflets de mes songes, sous la toile.Je me livre au ballet tendre de leur fragrance.    
Posté par letienne à 22:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 28 mai 2015

Lumière murmurée.

Le jour en éveil Tendu sous le soleil Lumière murmurée.
Posté par letienne à 22:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 17 mai 2013

Un éclair!

Normal 0 21 Le jour se ride en douceur et la nuit vient, discrète, caresser nos rires étonnés sur le bord du quai. L'air est noir, épais, mais le vent dénoue avec sagesse les nœuds de nos deux cœurs enfin au repos. Tes yeux... un éclair! Quand nos mains se croisent, que le frôlement de nos peaux du bout des doigts se fait, l'amour n'est jamais bien loin. L'obscurité peu jaillir de nulle part, pour nous il n'y a plus que de la lumière, même sous les draps du lit défait.
Posté par letienne à 21:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 10 novembre 2012

Sortir de mon brouillard et enfin te voir... (A Maman)

  L’intense lumière berce la fin du jour, glisse lentement, toute blanche et délicate, sur la rive noueuse qui borde la Loire. Bel instant émouvant, dépourvu de colère, tu libères toutes tes ombres écarlates avant de plonger tes mains dans le velours ébloui de bleu.   Vois, le soleil s’est tu, plus loin, derrière moi.Ce soleil, le sais-tu, sûr c’est un peu de toi...Tu vis là-bas où ailleurs, tu penses à moi :Vois : la Loire est un peu ton murmure, ta voix. Cette tiède couverture d’odeurs marines, est-ce... [Lire la suite]
Posté par letienne à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 2 mars 2012

Montsoreau

Porte ou passage? La vérité est de l'autre coté,Perchée sur un rocher,Entre lumière et obscurité... Plus bas dort la Loire,Fleuve miroir,Musicale mémoire... Le ciel tend sa toileComme une voile,Juste claire,A peine bleue... Les cheveux ébouriffés par le vent,Je grimpe le cheminAvec ta main dans ma main,Mon coeur cache un sourire ravi.Le jour fut doux à tes cotés, et belle sera la nuit...
Posté par letienne à 19:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,