dimanche 25 septembre 2016

Toutes ces choses...

Toutes ces choses qui bougent et tremblent dans l’ombre de l’ennui ; tous ces courants d’air qui se glissent entre deux portes ouvertes ; toutes ces absences qui inondent le creux de notre mémoire, sont autant de rêves qui forcent le temps à s’effacer sous nos pas absorbés par nos regrets.
Posté par letienne à 21:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 26 novembre 2012

Ecrire n'est pas une sinécure!

  La lumière s'endort sous son abat-jour diaphane. Le jour, depuis longtemps, s'est endormi et la nuit prend à présent toute sa place dans le désordre de l'insomnie. Tout est calme. J'entends sous mes doigts avides d'écrire, les battements du cœur tiède de la maison... Son battement sauvage. Je vois un jaillissement incongru d'idées fausses et confuses. Un entremêlât peu glorieux fait de mes craintes passées, de mes espoirs à venir. Le rire coincé entre doute et raison. Le regard brûlant, les paupières lourdes de ne pas... [Lire la suite]
Posté par letienne à 22:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 3 novembre 2011

Elle lit...

  Elle lit péniblement. Les yeux sombrent, lourds, assaillis de faiblesse pâle. Le voile du rideau se soulève… La fenêtre respire le jardin ensoleillé. Elle repose les mains sur ses genoux, le livre entrouvert. Elle veille, abandonnée la veille. Elle est si belle, balancée par le chant de la lumière… Sa vie s’évapore à pas souple en effaçant sa mémoire dérisoire. Elle froisse son visage, desséché et lassé. Les yeux clos, gourds, transparents… usés.   Le jour se meurtrit de son ultime souffrance. Au cœur du... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 20 septembre 2011

L'abbaye de Bourgueil.

Voici un matin pâle qui s’ouvre à mes pas éblouis, à mes yeux nonchalants. Le soleil pique mon visage des restes de la fine et fraiche pluie de la nuit. L’air est souple et le jour prometteur. Bourgueil, ce matin, est souriant, enjôleur… Un escalier, juste entra-perçu par une bouffée de soleil, offre une invite timide. La porte fermée tisse son nid de secrets. J’allonge le pas et, juste un peu plus loin sur l’avenue, l’Abbaye me tire sa révérence. A ses pieds, le Changeon murmure sa cristalline complainte. Et si je suivais enfin... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 9 mars 2011

Avec le temps...

    Avec le temps les choses s’oublient, les regards s’habituent aux silences des absents, aux murmures bleutés qui chahutent la nuit, poussent la vie plus loin que nos rêves et cachent nos souvenirs dans les plaies profondes de notre mémoire.   Avec le temps, les choses s’oublient dans le désert de l’indifférence.  
Posté par letienne à 18:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,