jeudi 9 juin 2016

Papillon...

La beauté éphémère d’un instant fragile… Partage.  
Posté par letienne à 21:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 8 mars 2015

Je n'ai enfin plus froid...

Les jours qui tremblent au bout du chemin ne sont plus ceux qui éclairent mon cœur.La lumière douce vient caresser les heures tiédies par les saveurs de la nuit,je garde mes mains ouvertes, tendues vers midi. J'ai délaissé les draps gris au bord du lit.Je n'ai enfin plus froid... Mes yeux ont trop pleuré, trop perdu de couleur dans des battements de paupières affolés.Papillons dérisoires éblouis par les peines matinales.Tous les silences qui abritent l'ennui construisent une ouate qui enveloppe nos doutes. Viens te confondre... [Lire la suite]
Posté par letienne à 18:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 18 septembre 2013

Fragile.

Fragile, la vie est fragile.Chaque minute est fragile.Le souffle du vent, la lumière du soleil, l'averse de pluie, tous sont fragiles.Le papillon sur sa fleur se balançant dans l'air du temps est fragile... Fragiles parce que l'homme, encore plus fragile, sans cesse, les menace...
Posté par letienne à 22:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 19 juin 2012

Papillons de lumière.

Cette nuit, des Fées m'ont réveillé,Sur la Loire m'ont emmené... Pour y voire des papillons s'envoller,Des papillons comme jamais je n'en avais rêvé! C'est bon de croire aux Fées...
Posté par letienne à 20:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 17 juin 2009

Papillon de métal.

Papillon de métal fièrement porté dans les alizés... Te voici déjà relié à la terre des hommes, emmêlé d'un chèvrefeuille envahissant et parfumé de bien belle manière...Le soleil disparu n'accomplira pas le charme de ta libération... Enfui au delà de la colline, il s'est endormi tout de feu vêtu.Demain sera pareil, enchanté de ton balancement éternel.
Posté par letienne à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 18 avril 2009

Elle laisse exploser, au sommet de sa tige bercée par le vent tiède, un feu d'artifice blanc immaculé.Et si mon cœur, toujours bondissant, se faisait papillon pour venir se poser là, comme mes lèvres sur les tiennes?Baiser innocent. Tendre...Délice du temps, fragilité suspendue au bout d'un fil de soie abandonné par une araignée étourdie.
Posté par letienne à 21:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,