samedi 29 juillet 2017

Dans le vent bleu de ton rire

  Le lieu hors du monde Où tes yeux vagabondent, L’intemporel paysage Où mes soupirs s’envolent Dans le vent bleu de ton rire. C’est un bout d’été qui nous rend heureux. Tes cheveux volent au vent, Le ciel colore tes yeux, Je prends ta main si calme à présent… Le pont suspendu de Langeais (37), construit de 1935 à 1937.  
Posté par letienne à 21:19 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 8 janvier 2017

le froid est partout...

Les vignes se reposent sous le soleil à la dérive, comme un chat malade. Rien ne tremble, même pas le ciel bleu. Dans cette lumière languissante, nos pas dessinent sur le chemin des taches étranges de poussièreépaisse. Humide. Le froid est partout autour de tes yeux.   Un rire s’engouffre dans tes cheveux… éparpille des étincelles endormies dans l’air immobile.  
Posté par letienne à 20:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 20 octobre 2016

Le gris

Le gris du jour ne se joue pas des ombres du ciel.Il ne dit pas que tu es belle,que sur ta joue se dépose le sel du venten te piquant les yeux. C’est le jour du tout est possible. Même l’inaccessible respire en silencedans ton cœur bousculé par une armée de doutes. Je le devine dans le creux de ta main. Elle réchauffe la mienne, la serre plus fort quand le chemin devient difficile,accidenté,en pente,pour ne pas tomber. Le gris à cette folie d’être tendre,lumineux, sur le chemin de nos erreurs.  
Posté par letienne à 18:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 13 juin 2016

Mains tendues

Nous sommes des mains tendues que la vie malmène,que personne ne retient. Ce monde de mensongenous laisse glisser dans la violence. Quelques hommes,perchés en haut de nos peurs,écrasent du pied le peu de lumièrequi nous fait ouvrir les yeux.  
Posté par letienne à 23:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 19 juillet 2015

Voilà...

Voilà l’été brûlant qui se veut fleuri… Voilà le ciel qui tremble sous le vent chaud du sud. Voilà que le soleil prend des vacances pendant que nos yeux guettent la pluie qui pourrait rafraichir le jardin. Pendant ce temps, au cœur de nos nuits tièdes, mon corps cherche le chemin du tien. Mes mains trouvent tes mains, et ton sourire éclaire notre chambre.  
Posté par letienne à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 15 mars 2011

La route des moulins de Bourgueil.

Des pas qui se suivent sur la route où mon coeur écoute le chant envoûtant de l'eau courant bruyamment, comme pour se sauver... Des fleurs s'ouvrant au pied du moulin, et voilà que de suaves efluves viennent envahir nos nez avides d'air sucré. Nos âmes sont ravies... et nos rires tintent à l'unisson. Belle promenade de printemps. Tout renaît. Tout vibre, et nos mains se retrouvent dans un balancement léger. Les prunus s'imposent, roses et délicieusement parfumés. Un voile aérien d'une senteur poivrée que le vent amuse... ... [Lire la suite]
Posté par letienne à 19:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

samedi 5 février 2011

La Loire en gris.

La Loire respire d'une surprenante haleine tiède. Ne veut-elle pas se défaire de son lourd manteau d'hiver et glisser entre ces joues des jours moins tremblants...Le ciel reste gris en dépit d'un vent têtu. Les nuages volent auprès de ses rives masquées de brumes apeurées.Même les arbres élancés en pagaille charmante ne peuvent retenir la pluie... Nous quittons les gants élégants et chauds pour brasser l'air avec nos mains nues, sensation de liberté retrouvée, de communion avec la douceur Angevine. Le tumulte de l'eau faiblit, les... [Lire la suite]
Posté par letienne à 18:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 16 septembre 2009

Fugace...

Le jardin dresse ses faiblesses sous un rayon de soleil...Une chaise, puis une autre, puis une table... Où sommes nous?Qu'attendons nous pour venir, dans l'ombre tendre, lire un livre, une lettre?Le jour s'infiltre dans les feuilles du charme qui n'en manque pas.J'entends ton pas sur l'herbe brûlée par l'été arrogant. Je devine ton sourire, sens déjà tes mains qui se collent aux miennes... As-tu apportés des missives joyeuses, un livre à découvrir? Déjà tu t'éloignes, légère, en fraude... les yeux gourmands. J'arrive...
Posté par letienne à 14:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 9 septembre 2009

Mélancolie.

Le jour décline avec une douceur enflammée. Les nuages, gris et blancs, s'effilochent au rythme d'une musique sèche, brûlée, blessée...J'entends ton rire, je cherche tes yeux... tu es si proche et pourtant un peu ailleurs. Quand ton regard s'ennuie, ton visage devient tout triste... pendant qu'une fièvre mélancolique envahit mon cœur. Laisse briller cette tendre lumière qui te va si bien... et mon cœur redeviendra le papillon de tes nuits.
Posté par letienne à 17:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 20 août 2009

Paris fugitif...

Une frêle lumière, juste tiède, d'une terrasse de café.Une rue de Paris, nue et froide. Abandonnée. Brillante, humide. Fin d'orage.Ton regard perdu, ta mine défaite et l'ombre orangée d'un chocolat chaudqui fume jusqu'à tes yeux.Tendrement.Une larme? Une cigarette.Je suis passé, pressé. Tu ne m'as pas suivi...
Posté par letienne à 21:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,